100

Dorure, gaufrage, découpe

Les plus de l'imprimerie - Comment ça marche ?

Dorure à chaud

Des documents étincellants

Imprimerie dorure Langon - Cliche de dorure à chaud en magnésium. Les parties à imprimer sont en relief.

Cliché pour dorure à chaud

Procédé d’impression à chaud avec une feuille dorée. La forme que l’on souhaite reproduire est restituée sur cliché magnésium. Ce cliché est ensuite calé sur une machine, chauffé à 130° et mis en pression sur la feuille de dorure qui se retrouve ainsi coincée entre le cliché et la feuille d’impression. La chauffe + la pression décolle la surface brillante de la feuille de dorure qui vient se transférer sur la feuille d’impression. Il existe plusieurs couleurs ou motifs que l’on peut imprimer en dorure à chaud.

Je me ferai un plaisir de vous montrer quelques exemples.

Gaufrage

Une com' en relief

Imprimerie dorure Langon - Cliche de gaufrage avec une partie magnésium en creux collé sur un bois, et une partie résine Epoxy en relief.

Cliché de gaufrage

Gaufrage avec un seul « f » comme gaufre. C’est un procédé qui vient déformer le papier pour mettre en relief un élément. L’élément est reproduit sur de la résine Epoxy en relief et sur un cliché magnésium en creux. La feuille est déformée par la pression des deux éléments qui la prennent en « sandwich ».

Découpe

Arrondir les angles

Imprimerie dorure Langon - Carte de visite Galanga posée sur un agenda ouvert. La carte Galanga a deux coins arrondis réalisés en découpe. Les pages de l'agenda possèdent des coins détachables qu'on appelle perfo.

Carte Galanga avec forme découpe des coins.

A partir d’un tracé technique, une forme de découpe peut être réalisée. Elle est composée de filets coupants et de filets raineurs (filets qui viennent écraser le papier pour faciliter le pliage dans le cas d’une chemise par exemple).

Tout se découpe, il suffit d’avoir la forme !

Sur l’illustration ci-dessus, exemple de perforation pour insertion classeur, perforation détachable des coins de page.